logoSPHB_détouré_XS.png

Focus sur Grenoble

L’un des favoris à la montée en Nationale 1 commence à dessiner les contours de son effectif pour la saison 2021/2022.

En effet, l’ancien pensionnaire de Proligue (relegué administrativement de deux échelons supérieurs deux saisons de suite) aimerait renaître de ses cendres et cela débute par un changement de staff. Suite au départ du coach Aziz Benkhala, la direction a souhaité confier les rênes de son équipe première à Fabien David, ancien adjoint, accompagné par Loïc Strus, auparavant en charge de l’équipe réserve du club grenoblois.

Comme dans chaque projet de reconstruction, il faut savoir compter sur les cadres de l’effectif et pour cela le club isérois a enregistré plusieurs prolongations comme celles de son capitaine Sami Bendjaballah, le gardien Yvan Clot ainsi que l’ailier gauche et meilleur buteur Hakim Malek, tous trois présents lors de l’épopée en Proligue, anti-chambre de l’élite française.


Dans cette quête de renaissance, le GSMH pourra compter sur plusieurs arrivées et non des moindres. La première n’est autre que le retour au club d’un des demi-centres les plus prolifiques de Nationale 1 avec Cournon d’Auvergne : le serbe de 31ans, Ivan Lazic. S’en suivent deux autres retours au club avec les signatures de Nadjib Bouchenitfa en provenance du voisin Berjallien en Nationale 1 qui partagera le poste de demi-centre avec le Serbe, ainsi que Rémi Maujean qui retrouvera ses anciens coéquipiers de l’USO Nevers.


Nicolas Dellwing, ailier droit arrivant de Strasbourg en Proligue, William Bali, gardien de Granville en Nationale 1, Matteo Bourrel, arrière gauche d’Avignon en Nationale 2 et Andy Mbongo, solide pivot du club de Lagny en Nationale 2 viennent pour le moment compléter l’effectif martinéro-grenoblois.

Cette poule 5 de Nationale 2 promet d’être très disputée avec de très beaux effectifs qui se profilent dans les autres équipes de celle-ci, de beaux derbys également, sur lesquels nous reviendrons très vite avant le début de cette saison 2021/2022.

Le mot du coach :


« Sauf surprise ou opportunité de dernière minute, le recrutement est terminé. L’objectif est clairement de jouer les premiers rôles et de remonter au niveau qui doit être celui de Grenoble. Effectivement, Vénissieux se présente comme un candidat sérieux à la montée au même titre que Saint-Etienne, mais sous-estimer les autres équipes serait une erreur »

27 vues